Long voyage vers la nuit

L’ancien acteur est avare et amer, son épouse s’abîme dans la morphine. La pomme ne tombant jamais bien loin de l’arbre, leurs deux fils doivent aussi composer avec la mélancolie héréditaire qui les habite. Le temps d’une journée, l’alcool aidant, ils tâcheront tous les quatre, non sans cruauté, de dissiper le brouillard qui enveloppe leur vie.